Blog
Lecce, la perle baroque du sud de l'Italie

11 minutes
Guides de Voyage par Pays et Ville
Partager cette page

Plongée dans le centre historique de Lecce

Explorer le dédale des ruelles

Le centre historique de Lecce est une véritable invitation à la flânerie. Chacune de ses rues pavées raconte une histoire qui remonte à plusieurs siècles. On se perd volontiers dans ce labyrinthe de petites ruelles pour découvrir des trésors cachés et des artisans passionnés. La ville, souvent surnommée la Florence du Sud, est particulièrement célèbre pour son architecture baroque unique et ses palais majestueux.

La Piazza Sant'Oronzo

En arrivant à la Piazza Sant'Oronzo, on est immédiatement frappé par la statue imposante de Saint Oronzo, le saint patron de la ville. Autour de cette place, plusieurs bâtiments témoignent de l'importance historique de Lecce. Le majestueux amphithéâtre romain du IIe siècle se dresse fièrement et rappelle l'époque où Lecce était un centre d'influence majeur dans la région. Ne manquez pas non plus les nombreux cafés et restaurants qui bordent la place, offrant une pause gourmande bien méritée.

Palazzo del Duomo

Le Palazzo del Duomo est un autre joyau architectural du centre historique. Construit au XVIIe siècle, ce palais est un exemple parfait du style baroque rococo qui caractérise Lecce. À côté, la Place du Duomo offre un cadre somptueux pour des événements culturels et religieux. Une visite du centre historique de Lecce ne serait pas complète sans admirer la basilique Santa Croce, chef-d'œuvre de Giuseppe Zimbalo, dont les détails ornementaux témoignent du talent des artistes locaux.

Mettez Lecce sur votre liste

Si vous êtes curieux de découvrir les trésors cachés de la côte Adriatique, pourquoi ne pas explorer Bari? Cette ville offre une expérience tout aussi fascinante avec ses propres joyaux architecturaux et son charme unique.

Les églises baroques de Lecce

Une richesse architecturale exceptionnelle

Lecce est souvent surnommée la Florence du sud grâce à ses impressionnantes églises baroques. La ville incarne l'apogée du style baroque en Pouilles, s'étant développée principalement aux XVIIe et XVIIIe siècles. Parmi les joyaux architecturaux de Lecce, la Basilique Santa Croce et la Chiesa del Gesù s'illustrent clairement.

La Basilique Santa Croce

La Basilique Santa Croce est une œuvre magistrale de l'art baroque. Commencée en 1549 sous la direction de Gabriele Riccardi et achevée un siècle plus tard, elle se distingue par son imposante façade ornée de motifs floraux et de sculptures complexes. Les travaux ont également impliqué des artistes réputés comme Giuseppe Zimbalo alias Le Zingarello, qui a contribué à l'élaboration de ses décors.

L’église du Gesù

Moins connue, mais tout aussi impressionnante, l’église du Gesù (ou Chiesa del Gesù) offre une vue splendide de son intérieur. Conçue par Giovanni De Rosis, cette église illustre parfaitement le raffinement du style baroque avec ses colonnes torsadées et ses chapelles richement décorées. Un must pour les amateurs de l'histoire religieuse et de l'art sacré.

Les églises de Sant'Irene et de Santa Chiara

Ne manquez pas de visiter l'église de Sant'Irene. Construite en 1591 en l’honneur de la sainte patronne de la ville, cette église est un chef-d'œuvre du baroque avec des ornements somptueux et son orgue du XVIIe siècle.

L'église de Santa Chiara, quant à elle, est réputée pour son intérieur lumineux et ses stupéfiantes fresques baroques. La voûte en stuc dessinée par Giuseppe Cino est particulièrement remarquable, illustrant des scènes de la vie de la Vierge Marie.

Personnalités et influence artistique

Les réalisations des églises de Lecce ne seraient pas aussi grandioses sans l’apport des nombreux artistes locaux. En plus de Zimbalo, Cesare Penna et son fils Giuseppe ont laissé une empreinte indélébile sur les monuments de la ville. Leur contribution a façonné le caractère unique du style baroque rococo qu'on peut encore admirer aujourd’hui.

Diversité et profondeur du patrimoine religieux

Lecce, avec ses XVIIe et XVIIIe siècles si riches en construction baroque, offre une plongée fascinante dans l'art et la foi. En visitant ses monuments religieux, on ressent l'intensité de cette époque à travers l'art, l’architecture et l’histoire. Chaque église raconte une histoire, gravée dans la pierre et l'or.

Les palais baroques : trésors cachés de Lecce

Trésors cachés dissimulés derrière les murs de Lecce

Lorsqu'on parle de Lecce, on imagine souvent ses rues pavées, ses églises somptueuses et ses façades en pierre dorée. Pourtant, derrière ces murs se cachent des palazzi baroques, véritables trésors d'architecture.

Palazzo dei celestini : un exemple exceptionnel

Considéré comme l'un des plus beaux édifices de style baroque, le palazzo dei Celestini remonte au XVIIe siècle. Conçu par l'illustre architecte Giuseppe Zimbalo, ce palais est un immense complexe qui abritait autrefois les moines celestins. Aujourd'hui, il est devenu le siège de la préfecture de la province de Lecce et du gouvernement provincial.

Palazzo del seminario : une architecture aux détails précis

Au cœur de Piazza del Duomo, le palazzo del Seminario est un chef-d'œuvre qui illustre parfaitement l'art baroque de Lecce. Construit entre 1694 et 1709, ce palais se distingue par sa façade richement décorée, ses balustrades et ses corniches finement sculptées. Sa cour intérieure est un havre de paix où l'on peut admirer des fresques exceptionnelles qui évoquent l'histoire ecclésiastique de la ville.

Domus mariae : le charme du style rococo

La Domus Mariae, également connue sous le nom de Casa della Misericordia, est un joyau du style baroque rococo. Située dans le centre historique de Lecce, cette résidence privée a été soigneusement restaurée pour préserver son héritage tout en offrant un aperçu fascinant de la vie aristocratique d'autrefois. Les visiteurs peuvent admirer ses plafonds ornés, ses fresques murales et ses meubles d'époque.

Une immersion dans l'art baroque de Lecce

La richesse des palais de Lecce témoigne de l'ingéniosité et de la maîtrise d'artisans locaux qui ont travaillé la pierre de Lecce avec une précision inégalée. Ces artisans ont laissé un patrimoine architectural unique qui continue d’attirer des amateurs d’art et d’histoire du monde entier.

L'amphithéâtre romain et le Théâtre Romain de Lecce

Témoignages des ancêtres romains

Promenez-vous dans Lecce et vous tomberez sur des vestiges spectaculaires de l'époque romaine, qui font écho au passé glorieux de la ville. Parmi ces trésors anciens se trouvent l’amphithéâtre romain et le théâtre romain.

L'amphithéâtre romain

Situé au cœur de la piazza sant oronzo, l'amphitheatre romain est une merveille bien préservée. Construit au IIe siècle, cet édifice pouvait accueillir jusqu'à 25 000 spectateurs et était utilisé pour des combats de gladiateurs et des représentations théâtrales.

Savourez le sentiment d'émerveillement en imaginant ces scènes de la Rome antique. Le site a fait l'objet de fouilles dès le début du XXe siècle, révélant un chef-d'œuvre de l'architecture romaine. Giuseppe Zimbalo, un célèbre architecte du XVIIe siècle connu pour ses œuvres baroques, a contribué à la restauration et à l’amélioration du site.

Le théâtre romain

Non loin de là, au détour d'une ruelle cachée du centre historique de Lecce, se dresse le théâtre romain. Ce bijou culturel remonte au IIe siècle après J.-C. et offre une capacité de 5 000 places.

Ce théâtre était le centre de la vie sociale et culturelle de Lecce à l'époque romaine, accueillant des représentations dramatiques et des concerts. Selon les recherches de l’historien Sigismondo Castromediano, les fouilles menées au XIXe siècle ont révélé des sculptures et des mosaïques témoignent du raffinement artistique de cette époque.

Importance historique et culturelle

Ces monuments ne sont pas que des vestiges ; ils incarnent la fusion unique entre le style baroque de Lecce et les profondeurs de son passé romain. Les structures spectaculaires de ces sites proposent une immersion dans les entrailles de l'histoire romaine, offrant à chaque visiteur une leçon vivante de la grandeur impériale.

Aujourd'hui, ces lieux sont des symboles de fierté locale et témoignent de l'habitude de Lecce de jeter des ponts entre l'ancien et le nouveau. La pierre de Lecce, un matériau local utilisé dans ces constructions, montre la capacité des artisans à transformer des ressources naturelles en œuvres d'art. Pour en savoir plus sur l'influence de ces techniques artisanales, consultez notre section précédente.

L’influence des artisans locaux : la pierre de Lecce

L'art des artisans locaux : la pierre de lecce

La pierre de Lecce, ou "pietra leccese", est un calcaire fin et malléable, extrait localement dans les carrières de Salento. Cette pierre unique, caractérisée par sa couleur chaude et dorée, a joué un rôle crucial dans le façonnage du visage baroque de la ville. On la retrouve partout, des imposants palais aux délicates façades des églises, marquant de son empreinte l'architecture de Lecce.

Selon BBC, environ 80 % des bâtiments historiques du centre de Lecce sont construits avec cette pierre, qui confère à la ville son caractère si particulier.

L'influence de giuseppe zimbalo

Un des artisans les plus célèbres travaillant avec la pierre de Lecce fut Giuseppe Zimbalo, souvent surnommé "le Ghiberti des Pouilles". Cet architecte et sculpteur du XVIIe siècle est responsable de nombreux chefs-d'œuvre baroques de la ville. Ses œuvres les plus emblématiques incluent l'église Santa Maria della Grazia et la Basilique Santa Croce.

Selon l'historien local Giovanni Mario, Zimbalo a révolutionné l'art baroque en exploitant au maximum la malléabilité de la pierre de Lecce, permettant des détails d'une finesse exceptionnelle. "La richesse des ornements baroques de Lecce ne serait pas possible sans cette pierre unique et le génie de Zimbalo," affirme-t-il.

Un passé toujours vivant

Encore aujourd'hui, de nombreux artisans locaux perpétuent la tradition de la taille de la pierre de Lecce. Cette pratique ancestrale continue d'animer les ruelles du centre historique, où l'on peut souvent apercevoir des sculpteurs au travail.

Un exemple récent est la restauration de la Colonne Sant'Oronzo, réalisée par des artisans locaux qui ont utilisé les mêmes techniques que leurs prédécesseurs pour redonner vie à ce monument emblématique.

Envie de découvrir d'autres joyaux similaires en Europe ? Pourquoi ne pas jeter un œil à Tromsø, une ville où les aurores boréales dansent dans le ciel.

Fêtes et événements culturels à Lecce

Une ville en fête toute l’année

Lecce, cette perle baroque du sud de l’Italie, ne dort jamais vraiment. La ville est connue pour ses fêtes et événements culturels qui attirent chaque année des milliers de visiteurs. Imaginez-vous flâner dans Lecce, où chaque ruelle et chaque place se transforment en scène de théâtre animée par des festivités colorées.

La festa di Sant'Oronzo est sans doute l'un des événements les plus emblématiques. Elle se déroule fin août et honore le saint patron de la ville, Sant'Oronzo. Pendant trois jours, la Piazza Sant'Oronzo se remplit de spectacles de musique, de danse et de feux d'artifice. Les rues sont décorées de magnifiques illuminations et les habitants portent les costumes traditionnels.

Non moins célèbre est la Settimana Santa, la semaine sainte qui précède Pâques. Les églises baroques de Lecce, comme la Basique Santa Croce et la Basilique Santa Croce, jouent un rôle central dans ces célébrations. Les processions religieuses sont impressionnantes, avec les statues des saints portées par les fidèles à travers le centre historique.

Pour les amateurs de musique, le festival de la Notte della Taranta est incontournable. Bien qu'il soit principalement centré à Melpignano, il s'étend à diverses localités du Salento, y compris Lecce ville. Ce festival célèbre la pizzica, une danse traditionnelle locale, et attire des artistes de renommée internationale. En 2022, le festival a attiré plus de 200 000 personnes, selon les chiffres officiels publiés par la Notte della Taranta.

Les fêtes à Lecce ne se limitent pas à la religion et à la musique. Le Mercatino di Natale, le marché de Noël, offre une occasion parfaite pour découvrir les métiers d'art locaux. Les artisans exposent leurs créations en pierre de Lecce, une tradition qui s'est perpétuée à travers les siècles.

D'après une étude de l'ISTAT, en 2019, Lecce a reçu 1,2 million de visiteurs, et près de 30% d'entre eux sont attirés spécifiquement par ces événements culturels. Ce chiffre illustre l'importance de ces fêtes dans l'économie locale et leur rôle crucial dans la préservation du patrimoine culturel.

Les incontournables culinaires de Lecce

Les spécialités gastronomiques : un voyage sensoriel

La ville de Lecce vous invite également à déguster des mets exquis. Vous ne pouvez pas visiter Lecce sans goûter à quelques-unes de ses spécialités culinaires. Les rustici leccesi, par exemple, sont des petits pâtés feuilletés farcis de béchamel, de mozzarella et de tomates. C'est un délice incontournable qui vous fera fondre de plaisir.

La puccia : un sandwich authentique

La puccia est une autre star de la cuisine de Lecce, un sandwich fait avec du pain typiquement cuit dans un four à bois. Il est souvent garni de légumes frais, de charcuterie locale ou encore de délicieux fromages. C'est une expérience culinaire facile à trouver et parfaite pour une pause rapide tout en explorant la ville. Un véritable plaisir pour les papilles !

Pasticciotto : un dessert à ne pas manquer

Les amoureux du sucré ne peuvent pas ignorer le pasticciotto. Ce petit gâteau à base de pâte brisée, rempli de crème pâtissière, est une spécialité locale très appréciée. Originaire de la province de Lecce, il incarne la générosité et le savoir-faire des pâtissiers de la région.

Les vins du Salento : une expérience viticole

La région du Salento, où se trouve Lecce, est également célèbre pour ses vins exceptionnels. Des cépages comme le Negroamaro et le Primitivo produisent des rouges intenses et savoureux. Une dégustation dans l'un des nombreux domaines viticoles autour de Lecce est une façon idéale de compléter votre expérience gastronomique.

Orecchiette : pâtes typiques des Pouilles

Ne quittez pas Lecce sans avoir goûté aux orecchiette. Ces petites pâtes en forme d'oreilles sont souvent servies avec une sauce tomate fraîche, des brocolis raves ou encore du fromage typique de la région. Une véritable célébration de la simplicité et de la richesse des saveurs locales.

Lecce offre une multitude de trésors culinaires à découvrir, rendant chaque repas une célébration de saveurs et de traditions. Profitez de votre séjour pour explorer ces délices et rapporter un peu de la magie de Lecce avec vous.

Excursions autour de Lecce : Salento, Torre dell'Orso et Santa Maria di Leuca

Découverte de la région du Salento

Salento, souvent décrit comme le talon de la botte italienne, est une région qui regorge de paysages à couper le souffle et de charmants villages. On peut facilement y accéder depuis Lecce et explorer ses nombreuses richesses naturelles et culturelles.

Torre dell'Orso : un joyau balnéaire

Torre dell'Orso, situé à environ 25 km à l'est de Lecce, est bien connu pour sa plage de sable fin et ses eaux cristallines. La plage en forme de lune et les célèbres stacks rocheux, appelés les Due Sorelle, en font une destination prisée pour les amateurs de baignade et de photographie. Torre dell'Orso est aussi réputée pour ses soirées animées et ses restaurants en bord de mer, où vous pourrez savourer la cuisine locale, tout en profitant d'une vue imprenable sur la mer Adriatique.

Santa Maria di Leuca : entre orient et occident

Surnommée parfois Finibus Terrae, Santa Maria di Leuca se situe à l'extrême sud du Salento. Cette ville pittoresque se distingue par son phare emblématique et son port pittoresque. Le sanctuaire de Santa Maria de Finibus Terrae est un lieu de pèlerinage important et offre un panorama à couper le souffle sur la mer Ionienne.

Santa Maria di Leuca est également réputée pour ses magnifiques grottes marines, accessibles en bateau. L'une des plus célèbres est la Grotta del Diavolo, connue pour ses formations rocheuses impressionnantes et sa légende mystique. Vous pouvez aussi y découvrir les somptueuses villas du XIXe siècle, reflétant l'influence architecturale éclectique de l'époque.

La route des vins du Salento

Le Salento offre une riche tradition viticole. La région est principalement connue pour ses vins rouges robustes, issus des cépages Negroamaro et Primitivo. Parmi les caves à visiter, citons le célèbre domaine viticole Feudi di Guagnano à Guagnano et la belle Masseria Jorche à Torricella.

En explorant la route des vins, vous découvrirez des paysages bucoliques, composés de vignobles et d'oliveraies. Vous aurez également l'occasion de déguster des produits locaux, comme l'huile d'olive vierge extra et les spécialités culinaires du Salento. Ne manquez pas de visiter la charmante ville d'Otrante, connue pour sa cathédrale et sa mosaïque byzantine unique.